Eedomus et IPX

Documentation eedomus

La box eedomus et l'IPX800 v3 fonctionnent facilement ensemble. (Leur communication se fait en Ethernet par le réseau local LAN )

L'IPX800 permet de piloter 8 relais et dispose d'autant d'entrée analogique.

Installation

Utiliser une adresse IP fixe pour l'IPX800 (disons 192.168.0.99 pour l'exemple suivant).

Principes

Pour actionner un relais de l'IPX800, utiliser un actionneur HTTP sur eedomus.

La requête est par exemple http://192.168.0.99/preset.htm?RLY1=1 .

Pour récupérer une valeur de l'IPX800, utiliser un Capteurs HTTP sur eedomus.

La requête est http://192.168.1.161/status.xml
Chaque donnée peut être récupérée dans un capteur HTTP, avec un chemin XPath de type //count0 par exemple
La valeur sera récupérée à intervalle régulier (conseillé : 15 minutes)

Récupération d'une valeur instantanée

Lorsqu'une entrée IPX800 change de valeur, il est possible de récupérer la valeur à partir d'un capteur HTTP. L'information n'est pas immédiate (durée minimale configurable : 1 minute).

Pour récupérer l'information de manière immédiate, il est possible d'utiliser la fonction 'PushNotification' de l'IPX800 et de l'API eedomus. Il est également possible d'appeler un script sur la box eedomus.

La fonction 'PushNotification' est configurable sur les dernières versions de l'IPX800.

Voir Forum (mise en place Push Notification)

Voir Forum (mise à jour délai PushNotification)

Exemples : portail, compteur

Configuration d'un capteur HTTP pour le comptage (compteur d'eau par exemple) :


Configuration d'une commande HTTP pour ouvrir 2 relais (le 1 et le 2) :

Ces relais sont configurés sur l'IPX800 en mode fugitif (ils se ferment au bout de quelques instants)

Exemple par Domotique-Info

Complément

Exemple de réponse du fichier statut de l'IPX800 http://192.169.0.99/status.xml

<response>
<led0>0</led0>
<led1>0</led1>
<led2>0</led2>
<led3>1</led3>
<led4>0</led4>
<led5>0</led5>
<led6>0</led6>
<led7>0</led7>
<btn0>up</btn0>
<btn1>up</btn1>
<btn2>up</btn2>
<btn3>up</btn3>
<btn4>up</btn4>
<btn5>up</btn5>
<btn6>up</btn6>
<btn7>up</btn7>
<day>Tuesday</day>
<time0>18:53:49</time0> 
<analog0>0</analog0>
<analog1>0</analog1>
<analog2>0</analog2>
<analog3>0</analog3> 
<anselect0>0</anselect0>
<anselect1>0</anselect1>
<anselect2>0</anselect2>
<anselect3>0</anselect3>
<count0>348</count0> 
<count1>1</count1> 
<count2>1</count2> 
</response>

IPX 800 v4

Des modifications sont intervenus sur la v4, dont la syntaxe est différente pour ouvrir/fermer un relais (sous réserve) :

http://192.168.0.99/api/xdevices.json?key=apikey&ClearR=1 http://192.168.0.99/api/xdevices.json?key=apikey&SetR=1

Voir le document API-IPX800V4.pdf de GCE Electronics.

Ecodevice et eedomus

L'EcoDevice de GCE Electronics est un périphérique IP disposant de 2 lectures téléinformations (consommation et production électrique) et de 2 compteurs d'impulsion.

L'interopérabilité avec l'EcoDevice (x-Devices) est similaire à l'IPX800. La requête suivante :

http://ip_ecodevice/status.xml

Donne le résultat

<response>
...
<T1_PPAP>0</T1_PPAP>
<T2_PPAP>0</T2_PPAP>
... 
<count0>13</count0> 
<count1>50</count1>
...
</response>

Un capteur HTTP sur la box eedomus peut récupérer les informations régulièrement.

Les XPath à utiliser sont :

//T1_PPAP pour la consommation instantanée de la téléinformation 1
//count0 pour le compteur 0

Il est possible de regrouper les capteurs HTTP autour d'un même capteur HTTP pour simplifier l'affichage et la navigation dans la liste des périphériques.

Des requêtes push depuis l'EcoDevice peuvent appeler l'API locale eedomus pour des actions immédiates (délestage).

Des requêtes plus détaillées sont disponibles pour chaque capteur :

http://ip_ecodevice/protect/settings/teleinfo1.xml