Pilotage du chauffage

Documentation eedomus

Sommaire

Quasiment tout type de chauffage peut être piloté !

Le principe de pilotage et les périphériques à installer dépendent du système de chauffage en place.

Le chauffage d'appoint est le plus simple à installer (en vérifiant l'ampérage).

Pour les autres types d'installation, nous vous conseillons de demander conseil à votre électricien ou chauffagiste. Les informations fournies sont de nature générale et non du conseil personnalisé.

Première étape

Avant de piloter votre chauffage, la première étape que nous suggérons est de suivre :

  • vos consommations d'énergie (électrique, gaz notamment), à partir des compteurs officiels ou privés
  • les températures intérieures, dont dépendent essentiellement vos consommations

Chauffage d'appoint

C'est la solution la plus simple, pour réchauffer par exemple une maison de campagne avant d'y arriver.

Il suffit de brancher une prise gigogne sur la prise d'un convecteur électrique (attention à ne pas dépasser la puissance 10 ou 16A de la prise gigogne).

Vous pouvez ensuite :

  • soit ajouter une programmation zone de chauffage, en choisissant le thermomètre à utiliser, pour viser une consigne précise
  • ou bien simplement piloter en tout ou rien le convecteur (qui aura été réglé directement sur la température cible visée).

Chauffage électrique

Le pilotage d'un chauffage électrique se réalise au moyen de relais commandés.

Il existe 2 méthodes principales de commande:

  • soit commander directement l'alimentation du chauffage (le relais peut être inséré dans le tableau électrique ou au niveau du chauffage)
  • soit utiliser la commande Fil Pilote (un fil disponible en plus sur le chauffage)

Pour chaque méthode, il existe 2 techniques d'asservissement de la température : à un thermomètre externe, ou bien au thermostat intégré dans le convecteur électrique.

Pilotage par l'alimentation

Dans cette méthode, le réglage de la température peut être effectué :

  • soit en tout ou rien (avec un chauffage préalablement réglé sur la température cible). C'est la méthode la plus simple, notamment en allumant, éteignant les convecteurs suivant les heures de présence (bureau, maison de campagne).
  • soit en l'asservissant à une mesure de température, ce qui permet de modifier la consigne à distance. Nous conseillons, par exemple, un thermomètre ST814 pour la mesure de température. Il faut ensuite ajouter la Programmation zone de chauffage. C'est la box eedomus qui sert de thermostat virtuel. Le thermostat local du chauffage sera réglé sur une consigne haute (26°C par exemple), le relais coupant l'alimentation dès que la consigne cible (21°C par ex) est atteinte.

Quel relais choisir ?

  • Vous pouvez utiliser par exemple un simple relais à encastrer dans le tableau électrique ou au pied du convecteur. Les relais Fibaro ou Qubino sont de tailles très réduites.
  • Si vous avez plusieurs départs au niveau du tableau électrique, vous pouvez utiliser un IPX800.
  • Si vous avez besoin de davantage de puissance, considérez le Module commutateur forte charge 40A Gen5 (ZW078).
  • Il est également possible d'utiliser le thermostat Horstmann-Secure (voir ci-dessous la section Chaudière), ou une multitude de thermostat IP compatible.

Pilotage par fil pilote

Dans cette méthode par fil pilote, la commande peut être réalisé au niveau du tableau électrique (si le fil pilote est ramené par câblage jusqu'au tableau électrique) ou bien directement au niveau du chauffage (en l'absence de cablage). Le fil pilote peut être commandé par un module prévu pour cet usage : le Qubino Fil Pilote : Module fil pilote encastrable (ZMNHJD1). qubino_dimmer.png

Pour les bricoleurs, il peut être piloté :

  • sinon, de manière simplifiée (normal ou éco, soit 2 ordres), par un relais
  • ou de manière plus évoluée (4 ordres avec un montage fourni sur internet utilisant un relais double et une diode, ou un module tout packagé comme ici).

Dans la commande par Fil pilote, on n'asservit pas en général la commande sur une température mesurée, on envoie une des commandes disponibles dans le fil pilote (à une température réglée manuellement sur le radiateur).

Il est néanmoins possible d'avoir une température précise : il est tout à envisageable d'ajouter une consigne, et de créer 2 règles personnalisés pour gérer toutes les températures intermédiaires entre Confort et Arrêt/Hors Gel, ou d'utiliser directement la programmation Zone de chauffage qui a été adaptée pour asservir un fil pilote.

Un avantage du fil pilote : il est possible de piloter une forte puissance (puisqu'il s'agit d'un signal de commande et de non de puissance). Vous pouvez basculer tous les chauffages d'une maison en "hors - gel" avec un seul module (peut-être deux pour des raisons de sécurité).


Comparaison des techniques

Méthode Relais local Fil pilote local Relais au tableau Multi-Relais IP au tableau Fil pilote au tableau Thermostat local
Pilotage Avec un thermomètre Entre plusieurs températures Avec un thermomètre Avec un thermomètre Entre 2 températures Avec le thermostat
Avantage Plus simple pour commencer Autosuffisant Maintenance facilitée Multi-relais IP : moins onéreux Maintenance facilitée Avec le thermostat
Inconvénient Utilise un thermomètre Moins précis

sur la température

Non Connexion IP Généralement

non câble

Plus onéreux
Exemple Qubino 1 sortie Qubino Fil pilote Qubino 1 sortie IPX800-v3 Qubino 2 sorties Secure

Chaudière

Les chaudières, et le chauffage central, se pilotent souvent de manière centrale, par un thermostat communicant.

Il est également possible de piloter la vanne de chaque radiateur (voir Robinet thermostatique dans la section ci-dessous).

Il est enfin possible d'automatiser simplement la bascule du mode Normal-Confort au mode Hors-Gel de la chaudière.

Voir Mode Hors-Gel

Il existe des thermostats en technologie radio Z-Wave ou en technologie IP.

Les chaudières se pilotent généralement par un contact (que ferme le thermostat). Le contact peut être "colocalisé" au thermostat, ou distant. Le contact peut être en 220V ou différent. Consultez votre chauffagiste ou la référence de votre chaudière.

Les périphériques les plus adaptés pour le pilotage d'une chaudière sont :

  • un contact sec (à partir d'un relais Fibaro), la mesure de température sera réalisée à partir d'un autre périphérique (Everspring ST814 par exemple). Le système eedomus intègre un thermostat logiciel (Programmation zone de chauffage) qui actionnera le contact sec en fonction de la température cible souhaitée. Un thermostat personnalisé est possible au besoin (Exemple ici).
Exemple de réalisation : Forum
  • un thermostat complet, type Horstmann-Secure, constitué d'un thermostat à pile (avec une lecture LCD et une commande locale) et d'un relais "contact sec". Il peut être actionné au travers du portail eedomus ou localement. Le nouveau modèle SCS317 par exemple (avec un relais).

Climatisation

Les climatiseurs sont souvent commandables par infrarouge (et uniquement comme cela), jusqu'à présent.

Le pilotage de climatiseurs peut être réalisé par ce module Z-Wave qui permet un pilotage par infrarouge : ZXT-120 (Z-Wave-to-AC IR Extender) remotec_zxt120.png

Il est important de croiser la documentation du ZXT120 que vous pourrez télécharger avec le lien ci dessus et le modèle que vous souhaitez piloter.

Robinet thermostatique

Les robinets thermostatiques permettent aux systèmes de chauffage centrale de réguler la température dans chaque pièce. Il existe des robinets thermostatiques Z-Wave.

Le robinet pilote en fait la vanne, et peut être installé sans avoir à intervenir sur la vanne elle-même.

Gérer automatiquement la température (par plage horaire)

Pour gérer les consignes du chauffage : augmenter la consigne de jour, et la diminuer la nuit, par exemple, vous pouvez utiliser :

  • soit la programmation Planification (exemple ci-contre)
  • soit des règles personnalisées


L'exemple en image présente la gestion d'une température dans un bureau, avec un passage à 21°C entre 7H et 19H les jours de semaine, et 18°C sinon.



Questions fréquentes

Où trouver ces périphériques ?

Vous trouverez ces périphériques Z-Wave sur de nombreuses boutiques en ligne

Quel équipement faut-il pour piloter un chauffage d'appoint électrique ?

Une thermomètre type Everpsring ST814, une relais type Everspring AN157 ou AN158, et une box eedomus.

Faut-il utiliser un thermomètre (type ST814) par pièce, ou un seul pour toutes les pièces ?

Si c'est une régulation par 'fil pilote' qui est utilisée, il n'est même pas besoin d'avoir un thermomètre (c'est le thermostat interne du radiateur qui sera utilisé). La box eedomus permet le passage du mode Confort ou mode Économique, mais pas de régler la consigne à distance.

Dans les autres cas, cela dépend de l'architecture des pièces. Si les pièces sont ouvertes les unes sur les autres, un seul thermomètre/thermostat peut suffire, sinon, il est préférable d'en avoir un par pièce. Il y deux type de thermostat :


Une régulation par un périphérique thermostat (type Horstmann-Secure), le thermomètre est intégré au thermostat.


Une régulation par un thermostat logiciel (programmation Zone de chauffage) intégré à la box eedomus, le thermomètre est externe (type ST814).


Puis-je piloter une chaudière à bois avec le thermostat ou une très grosse chaudière ?

Les réglages du thermostat peuvent ne pas être adaptés dans certains cas particulier, notamment si l'inertie est très forte ou qu'il faut éviter les cycles courts. Se reporter à la notice de la chaudière ou à un spécialiste.

Une programmation sur mesure peut être réalisée par des règles personnalises. Un guide pratique est disponible ici.

Puis-je piloter un chauffage électrique à inertie (huile, pierre, brique) ?

Ce type de chauffage se pilote comme un chauffage électrique (même type de paramètres). Seule la consigne doit être anticipée, car ces chauffages introduisent un retard à l'allumage et à l'extinction.

Ma maison est très isolée (BBC), quels paramètres utiliser ?

Le coefficient de température extérieure peut être diminué à 0,005 (au lieu de 0,01 par défaut) dans la programmation Zone de chauffage.